L’avenir du retail « De l’ère de la transaction, à l’ère de l’expérience de Marque » #1 : Le Web to Store

Cross-canal web to store to web

Créer du trafic Web to store et Store to web, c’est ce qu’on appelle le Cross-canal, et c’est une rénovation des processus d’achat traditionnels. A l’origine de cette rénovation, l’utilisation croissante des technologiques digitales et numériques dans la décision d’achat du consommateur, si bien qu’aujourd’hui 1 français sur 2 se renseigne sur internet avant de procéder à un achat en point de vente et qu’on estime être passé sous la barre des 30% de visiteurs exclusifs point de vente en 2013.

 
 
 
 

Quand le web fait vivre le point de vente

 

Ce virage est donc initié par le consommateur, et il est à l’opposé de l’idée reçue qui veut que le web mette en danger le canal de vente traditionnel qu’est le point de vente. Le Web, dans le cadre d’une stratégie Cross-canal, a pour objectif de faire venir des clients dans les magasins afin d’augmenter le panier moyen et surtout de les fidéliser.

 

Web to Store : Canal d'achat

 

Parmi les autres raisons qui justifient d’adopter une stratégie Cross Canal, est le fait que sur le web, c’est la notion de bon prix qui demeure dans l’inconscient collectif des internautes même si les sites de e-commerce cherchent à enrichir leurs services, l’interactivité et la réassurance. Dans ces conditions, même avec un site doté d’un contenu riche, la fidélisation des clients reste incertaine et le point de vente trouve une place essentielle dans la stratégie commerciale et marketing de la marque.

Enfin, une dernière très bonne raison pour ne pas délaisser totalement le point de vente au profit du 100% web tient au fait qu’il est moins couteux de créer du trafic dans sa boutique via un site web, que de créer du trafic vers ce même site via Google ou une campagne digitale.

 

Web to Store : Fréquence d'achat
 

Tous les secteurs d’activité sont touchés

 

Ces stratégies Cross-Canal ont déjà été adoptées par de nombreuses Marques dans des univers très variés, comme i-tourisme en ce qui concerne les voyages (site e-commerce + 80 agences de voyages).

Dans le secteur de la mode, Le Tanneur a lancé des plateformes de commande en ligne et de retrait en point de vente physique.

Cette pratique communément appelée « click and collect » s’inscrit dans les mœurs du consommateur contemporain, puisqu’elle combine l’efficacité du service en ligne et la confiance de l’achat physique.

Autre cas en matière d’entretien et de vente d’accessoires automobiles, Feu Vert fait preuve d’avant-gardisme et concurrence directement les pure-players en proposant d’acheter ses pneus en ligne aux tarifs du web, et de venir les faire poser dans un centre de l’enseigne. Une pratique d’autant plus nécessaire que le service fait parti intégrante des prestations à fortes marges de la Marque.

Dernier exemple, le site internet Prixing qui s’appuie totalement sur cette stratégie car il propose la meilleure offre possible dans un rayon géographique de proximité. Ce sont ainsi 600 000 consommateurs susceptibles de faire appel au service du site.
 

Enfin, nous finirons par un conseil de base si vous envisagez de mettre en place un stratégie Cross-Canal : afficher les mêmes prix sur internet et en point de vente.