L’avenir du retail #2 : Parler au consommateur et le laisser vivre la Marque

Suite de notre dossier de l’été consacré à l’avenir du retail « De l’ère de la transaction, à l’ère de l’expérience de Marque ».
Après avoir vu la semaine dernière comment le web pouvait inciter le consommateur à se rendre en point de vente, nous allons voir aujourd’hui comment lui parler et quelle expérience il est susceptible de vivre en magasin.

 

Parlons peu, parlons bien

En terme de prise de parole, il suffit par exemple de savoir que le consommateur est toujours à la recherche de bonnes affaires, avec par exemple, en matière de mode et de chaussures, 86% des femmes qui assurent acheter presque toujours leurs articles actuels avec remise*. S’il a le temps, il sera également à l’écoute ou en attente d’un message de la marque qu’il « visite ».

Inspiré de ce que propose Foursquare pour certaines (encore rares) enseignes, ShopBeacon est une technologie qui devrait révolutionner le point de vente. Grâce au Bluetooth, ShopBeacon permet d’envoyer des messages push sur le smart phone du client présent en magasin, pour lui proposer des promotions, des réductions et de l’information. Un service déjà utilisé par des marques comme American Eagle Outfitters ou Macy’s.

 

 

Vivre la Marque

En terme d’expérience shopping, on peut évoquer comme exemple la vision des Galeries Lafayette sur la cuisine. Certes, l’enseigne commercialise en magasin et sur le web des accessoires de cuisine et de la vaisselle mais le point de vente n’a pas pour simple objectif de faire découvrir ces produits. Ainsi, la Marque consacre un étage entier à cet univers en mettant en avant le partage et l’apprentissage via différents ateliers, comme des cours de cuisine ou d’affutage de couteau avec en tête de leur offrir un passage marquant en magasin et proposer une vraie valeur ajoutée par rapport à une simple offre commerciale facilement accessible sur internet.

Galeries Lafayette cuisine

© DR

 

Le concept Peugeot Avenue répond également à cette logique d’expérimentation de la Marque à travers sa personnalité et ses valeurs, en racontant la Marque et en valorisant son passé, son présent et son avenir. Peugeot intègre également de façon pragmatique la difficulté d’installer une relation one-to-one uniquement à travers la publicité et des concessions pas toujours facilement accessibles pour le grand public, sans compter qu’avec un prix de vente commençant à 7 000 euros, le consommateur ne peut se permettre d’acheter pour voir comme il le ferait avec une Marque alimentaire.

 

Peugeot Avenue
Peugeot Avenue permet à la Marque de générer 3 millions de visites par an et donc de contacts directs. Un chiffre qui prend encore plus de sens quand on sait que 40 % d’entre eux sont des gens qui, à l’origine, n’aiment pas spécialement Peugeot, qui ne circulent pas en Peugeot, et que 2/3 de ces non aficionados changent notablement leur opinion sur la Marque après leur visite.

 
*Source « Consommation de paires chaussures en France » : www.planetoscope.com